Les soldes, l’ennemi du prix juste (tout au long de l’année)


Etiquettes de prix blanches, beige et noire.

Ça y est, nous sommes en janvier, mois de soldes. Une période que beaucoup de consommateurs apprécient pour réaliser de “bonnes affaires”. Cependant, sans vouloir casser l’ambiance, les soldes ne sont pas que du positif : surconsommation, incompatible avec un prix juste tout au long de l’année... On vous explique notre point de vue.

Au service de la surconsommation

Il est tout à fait normal d’apprécier s’acheter quelque chose à un prix réduit. Cependant, les soldes comme nous les connaissons aujourd’hui ont été formatées par et pour les enseignes de fast fashion et consommation de masse en général.

Depuis quelques années, nombreux sont ceux qui attendent les soldes deux fois par an pour s’acheter ce dont ils ont besoin ou envie. Et cela, les marques l’ont bien compris. Leur stratégie marketing a donc évolué et tout est pensé pour qu’une grosse partie de leur chiffre d'affaires repose sur les périodes de promotions. Comment ? Notamment en gonflant leurs prix les reste de l’année. 

De ce fait, en plus d’inciter à la surconsommation, les soldes sont la plupart du temps au service des grandes enseignes et des marques de fast fashion aux valeurs discutables, ou inauthentiques… 

Les soldes vs le prix juste

Face à cela, les petites marques et créateurs ont souvent du mal à s’y retrouver. Lorsqu’on pratique un prix juste toute l’année, il est difficile de compter sur les périodes de soldes pour faire vivre son business. 

Mais qu’est-ce que le prix juste ? Nous entendons par là un tarif final éthique, calculé pour garantir une rémunération correcte à toute personne impliquée dans la conception du produit. Ce concept assure également au consommateur que le commerçant applique une marge décente, située entre 1,5 et 3 fois le prix de fabrication du produit. 

Notons, que les grandes marques de fast fashion se situent plutôt entre 5 et 10 fois le coût de conception, minimum… Une réalité parfois difficile à comprendre quand on réalise que ce sont justement les entreprises qui offrent les prix les plus bas. Il y a bien quelqu’un qui paye le prix quelque part, même si ce n’est ni la marque ni le consommateur…

Et pourquoi pas moins, mais mieux ?

Nous profitons de cette occasion pour vous rappeler notre philosophie chez Sample Slow Jewelry : less is more. (“Moins est plus”...ça sonne moins joli en français, on est d’accord.) Une pensée issue du minimalisme qui invite à posséder, et acheter, moins, mais mieux. Et à favoriser des achats au prix juste, peut-être moins nombreux et réguliers mais plus réfléchis, utiles et durables. 

Lorsqu’on adopte cette façon de fonctionner, on apprend à mieux apprécier nos achats, pendant plus longtemps. Parce qu’il sont généralement de meilleure qualité mais aussi parce qu’ils ont été réalisés en conscience.